Rechercher

Être heureux ?

Il y a quelques années, j'ai lu le livre de Frédéric Lenoir, "Du bonheur".

A sa lecture, beaucoup de choses se sont éclairées dans ma vie et la compréhension du contenu de ma formation est devenue parfaitement claire.


Qu'entendons-nous par bonheur ? Qu'est-ce qui nous rend heureux ?


"Il faut méditer sur ce qui procure le bonheur, puisque, lui présent, nous avons tout, et lui absent, nous faisons tout pour l'avoir." Epicure


Notre façon de vivre a été modifiée brusquement depuis ce mois de mars et pour certains ce fut un grand bouleversement.

La plupart d'entre nous avons accepter le premier confinement, pour certains, cela a même été pris pour des vacances avant les vacances. Beaucoup ont dit qu'ils allaient changer leur mode de vie, se rapprocher des choses essentielles. Peut-être que certains ont vraiment trouvé le bonheur en repartageant de vrais moments en famille, en redécouvrant leur enfants, leur compagnon.......

Puis il y a eu un retour lent vers la normale et aussi brusquement qu'elles ne sont apparues, les bonnes résolutions se sont envolées !

Fini le temps de prendre soin des autres, de les écouter,.... Il faut bosser, retourner faire du lèche vitrine en attendant les soldes et à nouveau remplir nos armoires de choses que l'on ne mettra probablement qu'une seule fois. Je ne blâme personne et je ne fais surtout pas une généralité de ce comportement.

Mais une chose est sûre, c'est que beaucoup ont cru qu'ils étaient intouchables et que le covid ne les aurait pas et certains ont eu raison mais ils ont contaminés des personnes qui ne demandaient rien.


Et voici les vacances ! Confinés pour ne pas aller travailler OUI mais on ne touche pas à mes vacances ! Est-ce si pénible de rester dans son pays, de profiter avec sa famille des activités proches de chez nous ? Doit-on aller à la recherche du bonheur à 2000 km ? Est-ce que bonheur pour vous signifie apéro, fiesta entre amis, plage surpeuplée.......?

Si c'est le cas, encore une fois je ne vous juge pas mais j'aurais envie de vous informer que le bonheur est un état d'esprit et qu'il réside en chacun de nous.

Faire attention durant une petite période de sa vie n'est pas un drame, c'est un geste de bienveillance à l'égard des autres et de nous mêmes. Porter un masque n'est pas être un mouton, c'est protéger les gens qu'on aime. Si nous prenons conscience que ne faisons partie d'un grand tout et que la santé de chacun influence la santé des autres alors nous ne verrons plus les restrictions comme des contraintes mais comme des actes de compassion.


"Grâce soient rendues à la bienheureuse Nature qui a fait que les choses nécessaires soient faciles à atteindre et que les choses difficiles à atteindre ne soient pas nécessaires." Epicure


Durant les séances de yoga je demande à tous le monde de porter un masque. Nous avons les distances de sécurité, je nettoies les tapis et la salle entre chaque cours mais ça ne protège pas à 100%. Certes, suivre un cours de yoga avec un masque n'est pas facile et on peu avoir l'impression d'étouffer mais comme je le dis souvent, le yoga n'est pas un sport, c'est un état d'esprit, s'est s'ouvrir à soi, aux autres, se respecter et respecter les autres. Oui durant le pranayama et les asanas c'est compliqué de respirer mais votre pratique continue tout au long de la journée et ce que vous avez appris au cours peut aisément se refaire chez soi, dans la nature au grand air. Vous ne savez pas qui était au cours avant vous et qui viendra après. C'est peut-être des personnes fragiles ou peut-être des personnes qui par leur travail côtoient beaucoup de gens ...... Vous ne savez pas et le plus simple est de se protéger et de protéger les autres. Arrêtons d'être égoïstes et de penser à son confort, dites-vous que nous sommes tous dans le même bateau et que nous œuvrons ensemble pour garder le cap.


"On s'habitue très vite au confort que permet le progrès technique. Ce qui était au départ de simples commodités deviennent rapidement des besoins, et on est malheureux de les perdre sans être heureux de les posséder." Jaques Rousseau


Voici ce que disaient Aristote et Epicure:

Un bonheur profond ne peut s'obtenir sans renoncer à certains plaisirs immédiats ni sans mener une réflexion sur nos choix et nos buts. La poursuite d'un bonheur plus complet exige de nous intelligence et volonté.


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cette semaine j'ai décidé de lire un texte de Charlie Chaplin pour la méditation. Ce texte est inspirant et réellement je souhaite à vous tous qui prendrez la peine de le lire de vous aimer pour de vr

Comme je l'ai expliqué dans mon cours, dans le yoga nous apportons beaucoup d'importance à l'hygiène corporelle. Je vous ai donc parlé et nous avons fait les kriyas pour le ventre. Kriya veut dire act